VBR Volley Ball Romans - Site officiel
Le VBR en Elite National Féminine
  Le 27 Avril dernier, les féminines de l'équipe une du volley ball Romanais (VBR) s'imposaient face à Firminy, non sans avoir donné aux septacteurs, venus nombreux supporter, leur lot d'émotions. Un ultime match de championnat de Nationale 2 très disputé qui leur permettait d'accéder à l'elite nationzle, dernier stade avant la professionnalisation. Un événement historique pour le club et une accession qui vient récompenser une saison ejn tous points remarquable avec seulement deux défaites.

  << On s'était donné cet objectif et on a travaillé régulièrement, commentait à chaud la capitaine des Romanaises, Sarah Clément. Je pence que la cohésion et l'homogénéité du groupe ont été primordiales. Il n'a pas changé depuis deux ans. On se connait bien, il'y a entre nous une très bonne communication et cela se traduit par des résultats sur le terrain, même si parfois, comme cela s'est vu sur le dernier match en fin de saison à domicile, on a des petits moments de relâchement. >>

  << C'est en tout cas une belle satisfaction pour les bénévoles qui s'investissent sans compter, soulignait à l'issue du match, le; maire de Romans, Marie-Hélène Thoraval. Mais le haut niveau, c'est un autre monde ; je vais recevoir les responsables au plus vite pour préparer la saison prochaine. Et je tiens d'ores et déjà à féliciter les filles et à les remercier pour l'image qu'elles véhiculent de Romans.>>
De son côté, le président du club Philippe Galant, était, on s'en doute lui aussi sur un petit nuage : << C'est la première fois que nous atteignons un tel niveau ! >> Nuage, cependant, dont il devait redecendre très vite. <<Nous préparons maintenant la saison à venir. Nous allons devoir recruter pour renforcer l'équipe. Il nous faut entre trois et quatre joueuses. L'équipe qui a gagné était déjà en sous-effectif. Dès qu'il y a une bléssé, nous sommes dans le rouge>>

Priorité au recrutement

  <<Et des blessées, nous en avons eus, reprenait Sarah Clément. Malgré cela, les filles ont gardé un bon mental. Lors de la prochaine saison, nous allons avoir en face de nous des équipes plus techniques. Il va nous falloir une grosse préparation physique. Pas question de faire l'ascenseur. Nous allons augmenter le nombre d'entrainement et ils seront aussi plus intenses, c'est le moins que nous puissons faire si nous voulons pouvoir nous maintenir. La grosse majorité de l'équipe est fort heuresement bien expérimentée, certaines ont déjà joué à un niveau supèrieur à la Nationale 2 et peuvent bous apporter leurexpèrience pour faire face à la pression.>>

  Autre préoccupation du président et non des moindres : le budget. << La chasse aux spnsors et aux subventions a commencé, poursuivait'il. Nous avons à l'heure actuelle 180 000€ , la ou il nous en faudrait 200 000€ de plus . Alors pour la professionnalisation, même si nous la gardons dans un petit coin de notre tête, il faudra encore attendre.
Prochainement
Division Elite Féminine Groupe B
  • 1.
    Terville
    6 pts
  • 2.
    Harnes
    6 pts
  • 3.
    Istres
    6 pts
  • 4.
    Bordeaux-Merignac
    6 pts
  • 5.
    Stade Laurentin
    6 pts
  • 6.
    Volley-ball Romans
    0 pts
  • 7.
    Mauguio
    0 pts
  • 8.
    Institut Fédéral de Volley-ball
    0 pts
  • Saint Jean GBG Assurances CLAPPE Immobilier Groupe Courbis Mc DO