VBR Volley Ball Romans - Site officiel
Et si c'était la bonne ?
La défaite contre Halluin lors du match aller, en début de saison, avait laissé un goût amer à nos volleyeuses. En cette 10e journée de championnat de France Elite féminin et pour ce choc des promues acte 2, la coach Romanaise veut y croire.

S’il y a des matchs à ne pas rater pour nos Romanaises dans la course au maintien cette saison, celui-ci en fait évidemment partie. Face aux Nordistes, promues de Nationale 2, le clan Nunge avait eu du mal à briller lors du match aller à domicile. Mais depuis, le contexte sportif est bien différent, comme le rappelle l’entraîneur : « Oui le début de saison a été houleux. On accueillait Halluin en octobre dernier après deux défaites sèches à l’extérieur car nous n’arrivions pas à trouver nos marques et nous étions fébriles dans les moments décisifs. Heureusement, dès la fin octobre, la victoire face à Bordeaux a été une vraie référence sur laquelle le staff s’est toujours basé… » Puis la patience a payé par deux fois lors des deux dernières journées à domicile. « Face à Clamart et à Poitiers, on ne nous attendait pas. Or, c’est dans cette position d’outsider que nous avons livré nos plus belles prestations. Un gros travail mental de la part de tout le club a été fait pour tenter de libérer les filles qui, ne voyant pas leurs efforts payer, auraient pu décrocher. Maintenant, elles savent qu’elles sont capables de sortir de gros matchs. Celui qui les attend ce soir est l’un des plus importants de la saison. Il va falloir compiler avec l’envie de revanche et en face, très certainement, un public qui va porter son équipe pour qu’elle réitère leur exploit. Il va falloir avoir les reins solides… » affirme Iryna Nunge.

 

Un score qui pourrait changer la donne

Pour l’occasion, c’est Laaziz Biba, qui insuffle son énergie à l’équipe depuis quelques semaines à l’entraînement, qui coachera nos Romanaises, privées de leur entraîneur principale victime d’une lourde blessure à l’épaule. « Pas question que cela ne vienne perturber l’équilibre trouvé récemment au sein du groupe. J’ai une totale confiance en Laaziz qui commence à bien connaître les joueuses et qui saura j’en suis certaine, trouver les mots justes » lâche Iryna Nunge. Si ce match semble décisif pour la deuxième phase du championnat (les points pourraient être conservés si les deux équipes se retrouvaient en play-down), il permettrait aussi à nos Romanaises de rester dans la course pour… les play-off. En effet, seulement 4 points séparent le dernier qualifié (et assuré du maintien dès février) de nos joueuses. Or si Sens, actuel 5e au classement, essuie une défaite contre Calais (3e) ce soir, Romans pourrait lui chiper sa place et revenir au coude à coude avec Poitiers.

 

Prochainement
Division Elite Féminine Groupe B
  • 1.
    Harnes
    36 pts
  • 2.
    Poitiers St-Benoît
    32 pts
  • 3.
    Sens
    30 pts
  • 4.
    Volley-ball Romans
    24 pts
  • 5.
    Monaco
    17 pts
  • 6.
    Nimes
    14 pts
  • 7.
    Michelet Halluin
    9 pts
  • 8.
    Toulon
    3 pts
  • Le Fournil de Bruno Saint Jean Bioccop Crédit mutuel GBG Assurances