VBR Volley Ball Romans - Site officiel
Création d'une section volley-ball féminin à l'essai au lycée Triboulet
Le lycée Albert-Triboulet, établissement emblématique de Romans et le Volley-Ball de Romans (VBR) ont décidé d’unir leurs compétences dans la création de la première section sportive de volley-ball féminin en Drôme-Ardèche, à titre expérimental pendant l’année scolaire 2017-2018.

Un projet inédit

La mise en place d’une section sportive de volley-ball féminin est une première pour un établissement scolaire Drômois. Elle est le résultat d’une volonté partagée entre le proviseur du lycée Albert-Triboulet, Monsieur Paul FOUQUE et le président du Volley-ball de Romans, Philippe GALANT, d’instaurer une culture sportive au sein d’un établissement d’enseignement général.

Le lycée Albert-Triboulet, au travers de son Union nationale du sport scolaire (UNSS), brille depuis plusieurs années, notamment en volley-ball comme le prouve la participation de l’équipe féminine, entraînée par Mme Becart, professeur d’Education physique, aux phases finales du championnat de France lors de l’année 2016/2017.

Proposée à titre expérimental pour l’année scolaire 2017/2018, la section sportive devrait compter sur 12 participantes déjà scolarisées au lycée Albert-Triboulet. Cette expérimentation sera évaluée par un IA IPR (Inspecteur d’Académie) d’EPS. Une visite de contrôle sera programmée à l’automne pour un avis en janvier 2018. Si le rectorat valide la création définitive de la section sportive, une communication à rayonnement local, régional et national sera effectuée dans le but de disposer, à la rentrée 2018, d’un groupe à fort potentiel à la fois scolaire et sportif. Le travail et la rigueur seront là pour faire éclore ces capacités.

 

 

Un fonctionnement partagé

Une convention de collaboration entre le lycée Albert-Triboulet et le Volley-ball de Romans précise les modalités pratiques de la section sportive de volley-ball.

Fred Lépine, entraîneur au VBR et par ailleurs, enseignant en Education Physique et Sportive (EPS) dans un établissement voisin, assurera l’encadrement de deux séances d’entraînement (l’une entre 12h et 14h, l’autre en soirée) spécifiques aux membres de la section sports. Mme BECART, enseignante d’EPS au sein du lycée Albert-Triboulet encadrera ces joueuses ainsi que les autres membres de l’équipe UNSS le mercredi après-midi. Ce sont donc trois séances d’entraînement par semaine qui seront accordées aux élèves de la section sportive. La plupart d’entre elles étant également joueuses au Volley-Ball de Romans, elles bénéficieront à ce titre de trois autres séances d’entraînement par semaine au sein du club.

Cette pratique intensive ne sera toutefois possible que si le niveau scolaire de ces élèves est jugé satisfaisant. Des concertations entre les enseignants d’EPS, les représentants de l’administration du lycée et les responsables du club seront mises en place régulièrement pour assurer ce suivi. Une quelconque altération du niveau scolaire conduirait à une suspension des entraînements voire à une interruption définitive si une élève n’avait pas la rigueur nécessaire pour conduire, de pair, études et sport de haut-niveau.

Le lycée Triboulet et le VBR seront très attentifs aussi au comportement de ces élèves. La modestie, la tolérance, le respect des règles et des autres seront exigés. Valeurs largement partagées par le lycée et le club. Un suivi médical sera aussi assuré par un staff dédié (cardiologue, kiné, ostéopathe…). L’avis de ces professionnels prévaudra toujours sur une recherche immédiate de résultats.

 

 

Un pari sur l’avenir

Le club, dont l’équipe phare évolue en Division Elite féminine (deuxième division), souhaite mettre en place une formation précoce et de qualité pour ses futures joueuses.

Le VBR, qui compte aujourd’hui plus de 200 licenciés deux tiers de féminines, est en effet, en pleine expansion. La priorité sur la filière féminine a été affirmée depuis plus de 30 ans, en concertation avec la municipalité de Romans. Or, pour maintenir une équipe féminine en Division Elite féminine et garantir un spectacle de qualité, il est nécessaire pour le Volley-ball de Romans d’assurer un travail de formation auprès de joueuses issues de la région.

Ce partenariat avec le lycée Triboulet pourrait ainsi permettre d’accueillir sur le bassin Romanais, de nouvelles joueuses à fort potentiel et ainsi renforcer les effectifs très jeunes (entre 15 et 20 ans) du fait du départ précoce des étudiantes vers les cités universitaires, une fois leur baccalauréat acquis. La création de cette section garantira de fait, durablement, l’instauration d’uune culture de volley-ball de haut-niveau sur le territoire Romanais.

 

Prochainement
Division Elite Féminine Groupe B
  • 1.
    Harnes
    36 pts
  • 2.
    Poitiers St-Benoît
    32 pts
  • 3.
    Sens
    30 pts
  • 4.
    Volley-ball Romans
    24 pts
  • 5.
    Monaco
    17 pts
  • 6.
    Nimes
    14 pts
  • 7.
    Michelet Halluin
    9 pts
  • 8.
    Toulon
    3 pts
  • Saint Jean CLAPPE Immobilier PEILLET PARCS ET JARDINS Mc DO GBG Assurances