VBR Volley Ball Romans - Site officiel
22 victoires en 22 matchs : une saison parfaite !
Les superlatifs ne manquent pas pour qualifier l’exploit nos féminines. Elles auront su conserver leur invincibilité tout au long de la saison et une dernière fois face à Paris-Camou, à domicile devant le public dimanche.

22 victoires en 22 matchs. C’est ce qu’on appelle une saison parfaite ! Devant plus de 400 spectateurs, nos locales n’ont pas laissé planer l’ombre d’un doute. Elles voulaient cette 22e victoire, elles l’ont eu, en à peine une heure. D’ailleurs très vite, le ton était donné. Il ne leur aura fallu qu’un gros quart d’heure pour venir à bout du premier set. Le TGV Romanais était lancé, à l’image de l’impressionnante série de services de Sarah Clément. Au filet, le clan Nunge pouvait compter sur Heckelman au centre et Yoncheva à l’aile. Si bien que, dès la fin de la première manche, la cadette Alina Pyvovarova, faisait son entrée sur le terrain pour conclure brillamment à l’attaque (25/12). Mais Paris-Camou ne s’était pas déplacé pour faire de la figuration et entendait bien le montrer dans ce deuxième set, plus accroché. En élevant le jeu au service notamment, les Franciliennes passaient devant pour la première fois de la partie (5/6). Mais très vite, elles se faisaient reprendre par notre patrouille Romanaise qui virait en tête au meilleur moment du set (16/15), obligeant le coach adverse à user de ses arrêts de jeu. Samantha Denis faisait alors son entrée sur le poste de Simackova. Sans grand effet pour Paris (20/17). Iryna Nunge optait, elle, pour la jeunesse en intégrant sur le terrain Zoé Gréatti. Malchanceuses, les Parisiennes commettaient deux fautes directes offrant ainsi la manche aux coéquipières de Keinonen (25/19).

 

Une conclusion en beauté

Ne rester plus qu’à Paris-Camou de s’accrocher. C’est ce qu’elles faisaient dans les premiers échanges. Julien Peseux, leur coach renforçait sa base arrière avec l’entrée de Lisa Ivanschitz pour maintenir le bateau Parisien à flot (8/7). C’était avant que la vague Romanaise ne déferle, à commencer par une deuxième main bien pensée d’Annina Keinonen (9/9). Romans prenait alors le large grâce, une nouvelle fois, à ses serveuses (14/10). Portée par l’équipe, la jeune Bolomey, qui évolue en équipe réserve, faisait alors ses premiers pas sur les parquets… au service ! Si la coach Nunge finissait toutefois par demander un arrêt de jeu après quelques fautes évitables (19/17), nos volleyeuses sauvaient la mise et s’envolaient vers leur 22e victoire tant attendue (25/23). Un grand chelem savouré avec le public venu en nombre et qui ne manquera pas de suivre son équipe fétiche l’an prochain en Elite !

 

Prochainement
Division Elite Féminine Groupe B
  • 1.
    Harnes
    36 pts
  • 2.
    Poitiers St-Benoît
    32 pts
  • 3.
    Sens
    30 pts
  • 4.
    Volley-ball Romans
    24 pts
  • 5.
    Monaco
    17 pts
  • 6.
    Nimes
    14 pts
  • 7.
    Michelet Halluin
    9 pts
  • 8.
    Toulon
    3 pts
  • Groupe Courbis Saint Jean PEILLET PARCS ET JARDINS Bioccop GBG Assurances