VBR Volley Ball Romans - Site officiel
Une nouvelle victoire sans trop forcer
Sur leurs terres, nos Romanaises sont intraitables. Dimanche face à la lanterne rouge des play-offs, l'équipe de Nunge n’a pas fait dans la dentelle en s’imposant rapidement 3 sets à 0.

Chaque victoire est bonne à prendre. Si nos Romanaises sont assurées de jouer l’année prochaine en Elite, elles ne veulent pas perdre leur statut d’invincibilité et l’ont une nouvelle fois prouvé à domicile. Pour les 8e de la poule, difficile de faire le poids face à la solidité de nos Drômoises. L’équipe de Julien Geraudie aura eu bien du mal tout au long de la rencontre à absorber les parpaings d’Heckelman et de Yoncheva. Et quand nos Romanaises assurent aussi au service, elles deviennent toute simplement imprenables et poussent leurs adversaires dans leur retranchement. Si le rythme n’était encore pas donné dans les premiers échanges du match, Chaville commettait déjà de nombreuses fautes de communication. Des points donnés bêtement à leurs homologues Romanaises qui montaient petit à petit en puissance à l’image de Keinonen qui s’offrait une deuxième main bien sentie ou d’une Yoncheva impeccable au service alors que St-Germain concluait ce premier set par un bloc gagnant (25/12). Iryna Nunge faisait alors entrer ses jeunes pousses Gréatti puis Pyvovarova, respectivement sur Clément et Bosjanok, dans cette seconde manche. Des jeunes qui, au fur et à mesure des matchs et de leur expérience en Coupe de France, ont pris une nette assurance comparé au début de saison. Gréatti s’offrait même le luxe d’une attaque arrière gagnante sur une combinaison de Keinonen. Superbe ! Cette dernière qui plantait pas moins de 4 services en début de manche. Rapidement, le VBR faisait logiquement le trou (12/6 puis 17/8). A l’arrêt, même la libéro Francilienne prenait malheureusement l’eau en réception. Pyvovarova concluait le set par une attaque bien trouvée (25/10).

 

Une troisième manche plus accrochée

Difficile d’imaginer une remontée de Chaville à ce moment de la partie, même si pour nos Romanaises le plus gros restait à faire. En effet, plus propres en défense les protégées de Geraudie refaisaient alors surface (3/3). A nouveau, Keinonen accélérait le jeu avec sa deuxième main magique. Le clan Nunge avait quand même du mal à faire le trou et accusait quelques erreurs dont une faute de service et une réception mal anticipée qui laissait présager un passage à vide (9/9 puis 12/15). A la traîne, les coéquipières de St-Germain devaient élever le jeu. Une nouvelle fois, avec Heckelman puis Yoncheva au service, l'équipe grappillait les points manquants (17/17). Mais les fautes s’accumulant, Chaville continuait sa course en tête (18/22) forçant Iryna Nunge à hausser le ton pendant un ultime temps mort finalement bénéfique. Une ultime première main de Keinonen suivie de deux services gagnants de Yoncheva remettaient l’équipe à flot. Gréatti assuré un bloc au meilleur moment et nos joueuses s’imposaient finalement à 25/22 empochant ainsi trois nouveaux points.

 

Prochainement
Division Elite Féminine Groupe B
  • 1.
    Harnes
    36 pts
  • 2.
    Poitiers St-Benoît
    32 pts
  • 3.
    Sens
    30 pts
  • 4.
    Volley-ball Romans
    24 pts
  • 5.
    Monaco
    17 pts
  • 6.
    Nimes
    14 pts
  • 7.
    Michelet Halluin
    9 pts
  • 8.
    Toulon
    3 pts
  • SUPER U Bioccop Cabinet GONNIN PEILLET PARCS ET JARDINS Saint Jean