VBR Volley Ball Romans - Site officiel
Nationale 2 : Qui sont leurs prochaines adversaires ?
Nos féminines s’apprêtent à débuter la phase d’accession en Elite ce 26 février. Face à elles, quatre équipes de l’Est et de l’Ile-de-France tenteront de les faire vaciller. Qui sont-elles ?

Si le club s’est imposé en leader dans sa poule, les quatre premières équipes du groupe B2 que nos féminines rencontreront en play-off, se tenaient dans un mouchoir de poche. À deux journées de la fin de la première phase, le duo Terville/Florange et Rixheim menaient la danse avec un point d’avance sur Chaville/Sèvres et deux points sur Paris Camou. C’est finalement cette dernière qui a coiffé tout le monde sur le fil lors de la dernière journée.

 

 

Terville/Florange : le taulier

 

Fort de 7 saisons en ligue A, le club s’est imposé dans le paysage du volley féminin. Même si cette saison semble plus compliquée pour l’équipe Pro (lanterne rouge du championnat), le club peut compter sur un vivier de joueuses talentueuses. En tête de la poule B2 jusqu’à fin janvier, les féminines de Sylviane Gartner se sont finalement cassées les dents, en dernière journée, face à Paris Camou, et terminent ainsi à la 4e place.

 

 

Chaville/Sèvres : le rescapé

 

Le club fait partie des 5 clubs franciliens jouant les phases play-off [dont quatre dans la poule de Romans]. L’équipe a subi une première phase de championnat plutôt mouvementée avec un changement d’entraîneur, de passeuse et de libéro. Malgré cette refonte, le club qui évoluait encore en Nationale 3 il y a deux saisons, était en tête de la poule jusqu’à la dernière journée et sa défaite sèche face à Rixheim. Le club décroche toutefois la 3e place.

 

 

Rixheim : le cousin éloigné

 

Quand on regarde le parcours de Rixheim depuis 2012, on ne peut s’empêcher de penser à celui de Romans... Les deux équipes s’étaient d’ailleurs rencontrées en 2013, saison à l’issue de laquelle le VBR avait décroché sa place en Elite… Habitué de la Nationale 2, le club Haut-Rhinois a dû faire face, en début de saison, au départ d’un de ses piliers, Florence Puech. L’infirmerie de l’équipe s’est aussi rapidement remplie avec la grosse blessure d’Arsela Haka, celle de la centrale Anne Prévost-Haberer à la cheville et enfin l’épaule de la réceptionneuse Ludivine Collin. L’entraîneur avouait récemment aborder ses play-off sans pression : « Nous n’avons pas l’objectif de monter car nous n’en avons pas les moyens. On cherchera à continuer l’intégration de nos jeunes joueuses… »

 

 

Paris Camou : la révélation

 

On sait peu de choses sur ce club Francilien. Si ce n’est qu’il n’a pas perdu un match depuis… le 6 novembre ! Visiblement en pleine forme, les volleyeuses Parisiennes ont même réussi à chiper la première place lors de la dernière journée face aux expérimentées de Terville/Florange. Après avoir joué le titre de champion de France de Nationale 3 en 2015 (élimination en demi-finale), le club s’est offert, dès la saison suivante, un ticket pour les play-off de N2. Avec 12 points au compteur, Paris Camou est l’adversaire le plus direct des Romanaises.

 

 

La poule :

1. Volley-ball Romanais : 17 pts

2. Paris Amicale Camou : 12 pts

3. Rixheim : 9 pts

4. Terville Florange : 8 pts

5. St-Chamond : 8 pts

6. Chaville/Sèvres : 7 pts

7. Malakoff : 7 pts

8. St-Maur : 4 pts

Prochainement
Division Elite Féminine Groupe B
  • 1.
    Harnes
    36 pts
  • 2.
    Poitiers St-Benoît
    32 pts
  • 3.
    Sens
    30 pts
  • 4.
    Volley-ball Romans
    24 pts
  • 5.
    Monaco
    17 pts
  • 6.
    Nimes
    14 pts
  • 7.
    Michelet Halluin
    9 pts
  • 8.
    Toulon
    3 pts
  • CLAPPE Immobilier Cabinet GONNIN Mc DO Groupe Courbis Crédit mutuel