VBR Volley Ball Romans - Site officiel
Nos féminines en pôle position
Irrésistibles, imbattables, indétrônables… Les superlatifs ne manquent pas pour qualifier nos féminines à l’issue de la première phase du championnat. Après 14 victoires en autant de matchs joués, c’est en patronnes que nos Romanaises continueront, dès le 26 février, leur route vers l’Élite… Entretien croisé avec Philippe Galant, président du VBR et la coach Iryna Nunge.

Quel regard portez-vous sur votre équipe, leader du championnat depuis novembre ?

 

Philippe Galant : Ces joueuses nous étonnent je dois dire ! Cette invincibilité c’est une belle surprise. On connaît leur investissement à l’entraînement. Elles ont su le transformer avec brio lors des matchs… L’objectif en début de saison était de jouer les play-off et de terminer dans le trio de tête. C’est en passe d’être réalisé voire dépassé…

 

Iryna Nunge : C’est très satisfaisant. Le recrutement à l’intersaison porte ses fruits. Le groupe est homogène en intégrant aussi trois jeunes joueuses du Pôle Espoir qui, petit à petit, font leur trou. On sent une réelle envie d’aller toujours loin. Prendre la tête du championnat c’était une chose, la conserver en était une autre. C’est grâce au travail abattu par les filles que le club en est là aujourd’hui.

 

 

Justement, un retour en Elite est-il envisagé ?

 

Philippe : Les résultats sportifs nous forcent à revoir notre copie. L’Elite, on y pensait pour 2018. Mais depuis janvier, une commission dédiée travaille d’arrache-pied pour envisager la montée cette année. C’est fort de notre expérience que nous pouvons évaluer au mieux les coûts supplémentaires. Concrètement, il nous faudrait trouver pas loin de 120 000€ supplémentaires (recrutement, déplacements, hébergement…). Heureusement, nous savons que nous pouvons compter sur nos principaux partenaires (Ville de Romans, Département de la Drôme...). Nous mettons aussi tout en œuvre pour développer nos partenariats privés.

 

 

On vous sent prêts à retrouver le haut-niveau…

 

Iryna : Notre invincibilité en première phase nous permet d’aborder ces play-off avec 5 points d’avance sur le deuxième de la poule. Ce n’est pas négligeable et cela nous donne droit à une erreur. Même s’il n’est pas question d’en faire… Après je ne connais pas d’autres équipes prétendant à l’accession en Elite dans notre poule, hormis peut-être Paris Camou…

 

Philippe : En tout cas, nous sommes mieux préparés qu’il y a trois ans, c’est sur ! On a appris de nos erreurs. Si nous montons, ça n'est pas pour faire le yoyo la saison d’après. Pour cela, nous continuons de nous structurer au sein du club. Je peux m’appuyer sur une dizaine de bénévoles très investis et de surcroît, autonomes. Un gros travail de formation de jeunes joueuses a aussi été fait par nos entraîneurs qualifiés et l’intermédiaire de Didier Poudevigne, qui coordonne le secteur féminin : dès leur plus âge, nous détectons les joueuses à fort potentiel. Ce travail porte ses fruits quand on voit les très bons résultats de nos minimes l’an passé (6e tour de la Coupe de France) ou de nos cadettes qui joueront le 5e tour le 12 mars prochain…

 

 

Les prochains matchs à domicile :

26 février : VBR / Terville Florange

19 mars : VBR / Rixheim

16 avril : VBR / Chaville Sèvres

7 mai : VBR / Paris Camou

 

Entretien réalisé pour le Dauphiné Libéré.

Prochainement
Division Elite Féminine Groupe B
  • 1.
    Harnes
    36 pts
  • 2.
    Poitiers St-Benoît
    32 pts
  • 3.
    Sens
    30 pts
  • 4.
    Volley-ball Romans
    24 pts
  • 5.
    Monaco
    17 pts
  • 6.
    Nimes
    14 pts
  • 7.
    Michelet Halluin
    9 pts
  • 8.
    Toulon
    3 pts
  • PEILLET PARCS ET JARDINS CLAPPE Immobilier Cabinet GONNIN Bioccop Groupe Courbis